La santé du chat sibérien

chat sibérien maladies santé

 

Le Sibérien a de par ses origines naturelles une santé forte et résistante, il est assurément l’une des races de chats les plus robustes en ce qui concerne la santé, à condition de choisir un chat qui aura reçu un réel suivi de ses lignées minimisant la consanguinité et un suivi santé des ses ancêtres sur plusieurs générations . Son espérance de vie est comprise entre 15 et 20 ans.

 

 

 

Comme tous les chats, il peut tout de même être touché par des maladies courantes et comme la plupart des chats aux poils mi-longs, il a tendance à avaler ses poils quand il fait sa toilette. Ces derniers peuvent alors former des boules dans son estomac et entraîner des occlusions intestinales. Il est donc recommandé de brosser régulièrement son chat sibérien.

 

 

 

Sa morphologie lui vaut d'être tout en rondeur mais il faut être vigilant de ne pas attribuer par erreur ces rondeurs naturelles à une prise de poids superflue. Il convient donc de s'assurer que son alimentation soit bien adaptée à son mode de vie afin d'éviter le surpoids. A contrario, certains vétérinaires ne connaissant pas la morphologie des chats sibérien, attribuent la poche de graisse abdominale d'origine naturelle et génétique à un surpoids, mais c'est souvent faux, le meilleur moyen pour apprécier son juste poids est de toucher l'emplacement des côtes, on doit pouvoir les sentir a travers la peau et la fourrure.

 

 

 

Son poil et son sous-poil lui donnent une excellente protection contre la pluie et les grands froids mais aussi à la chaleur car la densité de son pelage s'adapte en conséquence grâce à la mue printanière, la fourrure perd de la densité puis se reforme à partir du mois de septembre.

 

 

 

Il est possible d'optimiser l’espérance de vie de votre Sibérien en suivant ces quelques principes très simples. La première chose à faire est de lui proposer une alimentation de haute qualité. Au moindre changement de comportement, il faut le faire suivre par un vétérinaire, surtout lorsqu’il commence à vieillir. Enfin, veillez à ce que ses besoins soient correctement satisfaits : beaucoup de câlins, jeux et stimulations au quotidien !